En quoi consiste donc ce Master AIGEME ?


Avant de commencer, éclaircissons un point de vocabulaire : « AIGEME » signifie « Applications Informatiques, Gestion, Education aux Médias, E-formation ». Je suis en ce qui me concerne en parcours IFD (Ingénierie de la Formation à Distance). Il existe également un parcours IEM (Ingénierie de l’Education aux Médias) qui m’aurait également bien tentée… Hélas, il fallait choisir !

AIGEME est une formation de niveau Master 2 qui est à la fois très riche (chronophage ?) et très intéressante.

Le programme d’enseignement de l’année 2011-2012 se décline de la manière suivante :

TRONC COMMUN INFORMATION ET COMMUNICATION : 1 UE OBLIGATOIRE (coeff.2)

– D9CT0 – Approches disciplinaires de la communication (coeff.2)

Dans ce cours, nous avons pu assister à plusieurs cours magistraux portant sur diverses approches de la communication. Il nous a ensuite été demandé de rédiger une dissertation sur un sujet choisi parmi trois. J’ai pour ma part choisi de traiter de l’éthique de l’information, enjeux et problèmes. Je vous invite à lire mon devoir ici.

GESTION DU CHANGEMENT : 2 UE OBLIGATOIRES (coeff.3)

– D9CG1 – Gestion des connaissances (coeff.1,5)

Dans ce cours, nous avons été conviés à lire divers dossiers portant sur le déploiement des TICE à propos desquels nous avons du réaliser des synthèses, notamment sous forme d’une carte heuristique mettant en avant les dimensions qui interviennent dans la mise en oeuvre des TIC dans l’éducation (voir ici) et d’un plan d’action pour le développement des TICE dans une structure éducative de notre choix (voir : ici). Un cours au contenu très intéressant mais qui aurait mérité un meilleur suivi…

– D9CG2 – E-portfolio (coeff.1,5)

L’objectif de ce module est de permettre aux participants de concevoir et de mettre en œuvre des dispositifs d’apprentissage fondés sur l’utilisation des médias, en particulier l’e-portfolio. Il fallait explorer ses différents champs d’application (comme la valorisation des acquis, le développement professionnel continu) et les transformations nécessaires pour maximiser les bénéfices attendus – politiques, organisationnelles, humaines et techniques. C’est dans le cadre de ce module que fut réalisé le présent blog en guise de portfolio.

 PROBLEMATIQUE ET THEMATIQUES DE L’E-FORMATION : 3 UE OBLIGATOIRES (AU CHOIX) (coeff.6)

– D9CM1 – Politiques de l’e-formation (coeff.2)

L’objectif du cours est de nous faire comprendre les enjeux des politiques de la e-formation au niveau national, régional, européen, francophone et international.  Nous avons appris à définir un projet d’e-formation et analyser la manière dont il s’incrit dans un contexte politique, organisationnel et pédagogique précis. Pour ce faire, il nous a été demandé de rédiger une fiche sur l’état de l’art du e-learning dans un contexte précis. Voici ma fiche qui porte sur le Laos : ici

– D9CM2 – Approches sociolinguistiques en didactique des langues (coeff.2)

L’objectif de ce cours est double : d’une part, proposer une initiation à la didactique des langues et à la sociolinguistique en montrant comment ces deux disciplines sont complémentaires dans l’analyse de situations d’enseignement/apprentissage en contexte plurilingue, et d’autre part, permettre de réaliser un travail introspectif sur notre parcours langagier sous la forme d’une biographie langagière en réinvestissant les notions didactiques et sociolinguistiques traitées dans ce cours. Pour lire ma biographie langagière, cliquez ici

– D9CM4 – Sociologie des médias (coeff.2)

Le cours traitait des environnements médiatiques et les sous-cultures des écrans. Dans la première partie de ce cours, nous avons été invités à réaliser une biographie médiatique. Dans la deuxième partie du cours, nous avons, en binôme avec Dalila, observé une communauté d’apprentissage (la communauté d’apprentissage Ontario) sur laquelle nous avons écrit un rapport d’étude.

METHODOLOGIE ET OUTILS DE LA FORMATION A DISTANCE : 1 UE OBLIGATOIRE + 2 UE A CHOISIR (coeff.6)

– D9CH1 – Aspects organisationnels et conduite de projets FOAD (UE obligatoire) (coeff.2)

Ce cours visant à nous faire réfléchir à l’ensemble des facettes du montage et de la conduite de projets FOAD a été à la fois l’un des plus intéressants mais aussi l’un des plus valorisants de cette année de formation. En effet, les travaux attendus ont été très bien suivis et ont fait l’objet d’une évaluation formative régulière par l’enseignant. 1er devoir : les caractéristiques d’un dispositif de FOAD /2ème devoir : le choix d’un dispositif de FOAD /3ème devoir : le financement d’un projet FOAD / 4ème devoir : étude de cas

– D9CH2 – Approches et usages pédagogiques disciplinaires en FOAD (coeff.2)

Autre exemple d’un cours très bien documenté et suivi : le cours de Christian Ollivier nous propose un thème nouveau chaque semaine et nous invite à réfléchir tour à tour aux différentes approches pédagogiques telles que l’approche interactionnelle et la notion de didactique invisible.

– D9CH3 – Evaluation des contenus et projets FOAD (coeff.2)

Ce cours porte sur l’évaluation de contenus. Il nous a été demandé de rédiger une épreuve complète type DELF à mettre sur la plateforme AIGEME dans l’espace dédié DELF-DALF. J’ai travaillé pour cela en binôme avec ma collègue Stefania.

CONSTRUCTION D’UN SITE WEB : 3 UE OBLIGATOIRES (coeff.5)

– D9CW1 – Outils (coeff.2)

Cela vous paraîtra peut-être surprenant, mais voilà un cours que j’attendais ! Il me semblait en effet que je manquais de compétences techniques pour parvenir à bien comprendre les différentes ficelles qui permettent aux sites web de fonctionner. Les deux parties de ce cours, l’une sur le langage HTML et les feuilles de style CSS, l’autre sur le PHP, bien qu’elles aient pu constituer un vrai casse-tête, m’ont permis de comprendre bien des choses !

– D9CW2 – Dispositifs et gestion (coeff.1,5)

Le cours était l’occasion d’appréhender les différents acteurs des plate-formes d’e-formation tant d’un point de vue technique, fonctionnel, ou du “marché” ainsi que les différences entre les solutions existantes. C’était aussi l’occasion d’apprendre à préconiser et mettre en place une plate-forme suivant un contexte donné. Dans le cadre du cours, nous avons élaboré en binôme et trinôme (avec Emeline notamment, mais aussi Hassina) plusieurs dossiers, souvent sous forme de présentations Power Point.

– D9CW3 – Web 2.0. et usages dynamiques (coeff.1,5)

Ce cours, divisé en deux parties vise à nous faire connaître les différents outils et approches du web 2.0. La partie de Faouzia Messaoudi nous propose un thème nouveau chaque semaine qui doit donner  lieu à des productions que vous trouverez dans ce blog dans la rubrique « Productions web 2.0« . La partie de Deborah Arnold nous invite à analyser les démarches pédagogiques mises en oeuvre dans la production de sites et ressources multimédias.

TRONC COMMUN AIGEME : 3 UE OBLIGATOIRES (coeff.21)

– D0CP0 – Réalisation multimédia du projet étudiant (coeff.4)

Nous devons ici rédiger un court rapport de présentation de notre blog e-portfolio explicitant nos intentions et notre démarche générale.

– D0CZ0 : Projets ingénierie de la FOAD (coeff.15)

Cette partie consiste en la rédaction d’un mémoire de recherche. En ce qui me concerne, j’ai travaillé sur la conception pédagogique d’un projet TICE à partir de l’exemple du projet « A l’école de la Francophonie ». Ce travail a été suivi par Filomena Capucho depuis le Portugal.

– D0CB0 – Bases de données FOAD (coeff.2)

La réalisation de bases de données est une mission que beaucoup d’entre nous auront à effectuer s’ils travaillent dans la FOAD. C’est donc un cours qui a tout son sens. Il nous a été demandé de produire une base de données avec le logiciel OpenOffice Base. J’ai pour ma part choisi de réaliser une base sur les membres et ressources documentaires du CPF de Vientiane où je travaille actuellement.

PLATEFORMES FOAD ET ENVIRONNEMENT TECHNIQUE : 2 UE OBLIGATOIRES (coeff.3)

– D0CF2 – Voix et vidéo IP

L’objectif pédagogique du cours est d’introduire les concepts techniques et fonctionnels de la Voix sur Internet (Voice over Internet Protocol – VOIP), de la Vidéo sur IP et de la téléphonie Mobile.  Nous avons appris les relations qui les lient au e-learning, au mobile-learning (m-learning) et les plates-formes associées.  C’était l’occasion de comprendre les problématiques liés à ces technologies, de bien manipuler la terminologie et leur application. Pour l’évaluation, nous avons eu un essai à écrire sur le elearning en 2030. Le voici : ici 

– D0CF3 – Visioconférences

L’objectif du module est de faire comprendre les possibilités et les enjeux de la visioconférence en tant qu’outil pédagogique afin de pouvoir adopter le cas échéant une politique cohérente face aux sollicitations auxquelles les institutions d’enseignement vont être soumises, voire intégrer cet outil dans leurs stratégies pédagogiques et administratives. Pour cela, nous étions amenés à  organiser et animer une visioconférence. Il fallait avant le cours s’assurer de la disponibilité des salles de visioconférence, remplir le formulaire et le bordereau de réservation et l’envoyer à Paris III, et finalement tester le matériel. Après le cours, il fallait rédiger une fiche de synthèse sur le déroulement de la visioconférence. Pour ce cours, nous avons travaillé avec Adeline, Marie et Marion.

DROIT DU MULTIMEDIA : 2 UE OBLIGATOIRES (coeff.2)

– D0CD1 – Propriété intellectuelle et droits voisins (coeff.1)

Cet enseignement poursuit essentiellement deux objectifs : faire découvrir la discipline du droit et repérer les problématiques juridiques liées aux règles de la propriété intellectuelle à partir des catégories juridiques régissant la matière afin d’en saisir les enjeux de toute nature (notamment ceux à caractère technologique, économique et socio-politiques, etc.). Voici mon rapport d’étude : ici 

– DOCD2 – Normes et standards de la FOAD (coeff.1)

Le cours a présenté un cadre général des normes et standards en FOAD, les métadonnées pédagogiques ainsi que Scorm et autres modèles d’agrégations de contenus.

STAGE OBLIGATOIRE (coeff.12)

– DACE 1/2 – Stage

Le stage est une étape centrale dans une formation de Master professionnel. Le sujet de mon stage portait sur la gestion du projet « A l’école de la Francophonie ». Mon rapport de stage sera bientôt disponible dans ce blog.

Une réflexion sur “En quoi consiste donc ce Master AIGEME ?

  1. Pingback: Mais en quoi consiste donc ce Master AIGEME ? | E-portfolio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s