Le choix d’un dispositif de FOAD


Lorsqu’un établissement envisage de mettre en place une formation, il doit avant tout s’interroger sur la manière dont il pourra toucher aisément et efficacement son public cible. Une formation traditionnelle en présentiel s’avère peut-être le moyen le plus simple de former les élèves ou salariés d’une petite structure, mais lorsque l’organisme atteint une taille considérable et que son public cible est nombreux et dispersé dans plusieurs lieux géographiques, la formation classique devient plus complexe à mettre en place : Combien de temps faudra-t-il pour former l’ensemble des personnes visées ? Quel budget devra être dédié à cette formation (notamment lorsque des déplacements s’imposent) ? Ce type de formation est-il réellement efficace ?

Le choix d’un dispositif de FOAD découle en tout premier lieu de cette contrainte. Un des premiers exemples connus de mise en place des TIC dans l’éducation, à savoir « l’école des ondes » en Australie, ne tient-il pas justement au fait que les élèves résidant dans les fermes du centre du pays (qui avaient parfois la taille de la France) n’avaient pas la possibilité physique de se rendre à l’école ? A l’heure actuelle, la mise en place de dispositifs de FOAD fait partie des choix des grandes entreprises et universités qui entendent ainsi pouvoir toucher un public plus large par le biais d’une seule et même action de formation, souvent déclinable et adaptable en fonction de la nature du public. Pour les personnes souhaitant poursuivre leur formation mais se trouvant à distance des établissements compétents (comme c’est mon cas au Laos), l’intérêt de ces formations est évident. Il devient désormais possible de se former à distance tout en continuant à exercer une activité professionnelle.

Par ailleurs, pour les organismes de formation qui sont souvent soumis à des contraintes d’ordre budgétaire, le choix d’un dispositif de FOAD (bien que sa mise en place ne soit pas toujours bon marché) présente des avantages certains. En effet, il permet de faire des économies d’échelle dans la mesure où une fois l’investissement initial effectué, l’organisme peut accueillir un nombre croissant de participants sans augmenter les coûts de fonctionnement de manière significative. Par exemple, la plate-forme Spiral mise en place par l’université de Lyon était jusqu’à récemment accessible pour un coût de 550 € par an plus 150 € par tranche de 1 Go d’espace serveur. En revanche, du point de vue des utilisateurs, le coût n’était que de 0,50 € par personne et par an. Ainsi, la mise en place d’un tel dispositif devient rentable pour un établissement dès lors que le public cible est important. Ce n’est donc pas un hasard si la FOAD reste encore dans une large mesure l’apanage des universités et des grandes entreprises.

Enfin, d’un point de vue pédagogique, les dispositifs de FOAD ont également fait leurs preuves. L’approche actionnelle, la démarche à la fois instructive et distractive, la souplesse du rythme d’apprentissage, l’extrême variété des formes et des usages qu’ils permettent : tout cela en fait un facteur de motivation essentiel. Ce type de formation est à la fois plus souple et plus riche. Bien que placé en situation d’autonomie, l’apprenant a le sentiment d’appartenir à une communauté et devient acteur de sa formation. Il travaille à son rythme et selon ses préférences. Les difficultés qu’il rencontre ainsi que les échanges qu’il entretient avec les autres apprenants permettent d’améliorer le dispositif existant, dispositif dont il devient de fil en aiguille le « co-auteur ».

Une réflexion sur “Le choix d’un dispositif de FOAD

  1. Pingback: Le choix d’un dispositif de FOAD « E-portfolio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s