Le podcasting ou baladodiffusion et ses apports pédagogiques


Comme l’illustre l’image ci-contre, le podcasting reprend le même principe que celui que je vous avais présenté dans mon billet sur les flux RSS à la différence près qu’il s’agit de fichiers audio et non plus de fichiers textes. De la même façon, il existe également le vidéocasting.

Un « podcast« , néologisme composé de  « broadcast » et « ipod », se lit, comme son nom l’indique, généralement sur des lecteurs portables, d’où l’appellation de « baladodiffusion » chez nos amis québécois.

En vous abonnant à un flux podcast, comme vous le faites avec un flux RSS ou ATOM, vous recevez automatiquement les nouveaux fichiers audio qui peuvent vous intéresser. Pour cela, vous avez simplement besoin d’un agrégateur de flux audio qui vous signalera les mises à jour de vos abonnements.

Les apports pédagogiques de la baladodiffusion sont indéniables comme l’indique le paragraphe suivant extrait de l’article Wikipédia sur les podcasts :

« Certains établissements d’enseignement, en particulier au Canada, ont tôt fait de voir l’intérêt de la baladodiffusion comme approche complémentaire à leur cursus. La plupart des grandes universités offrent depuis longtemps du contenu multimédia sur leurs sites internet, mais depuis peu, elles utilisent la technique des flux de syndication pour rejoindre un plus grand public. Même si plusieurs cours universitaires demeurent payants, la plupart des établissements offrent une syndication gratuite. À l’occasion du séminaire sur la baladodiffusion dans l’enseignement en janvier 2007, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont mis en évidence l’intérêt pédagogique lié à l’enregistrement et à la diffusion de cours en baladodiffusion.

En pédagogie
  • pallier l’absentéisme
  • améliorer la compréhension
  • améliorer la prise de notes, la synthèse
  • compléter les connaissances
  • multiplier les modes d’apprentissage
  • produire soi-même du contenu
  • pratiquer d’autres stratégies pédagogiques
  • choisir le moment d’apprentissage
Pour l’enseignant
  • améliorer sa prestation
  • valoriser son travail pédagogique
  • produire un support pédagogique
  • améliorer l’accompagnement des élèves
  • motiver les élèves par l’utilisation d’un outil de leur quotidien »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de réaliser un podcast, je vous invite à visionner le tutoriel suivant : http://www.youtube.com/watch?v=-hrBbczS9I0

Et alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

Pour mieux comprendre les flux RSS


RSS (sigle issu de l’anglais « Rich Site Summary ») désigne une famille de formats XML utilisés pour la syndication de contenu Web. On désigne par « flux RSS » un fichier dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d’un site Web. Les flux RSS sont souvent utilisés par les sites d’actualité ou les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables en ligne.

La lecture d’un flux RSS se fait à l’aide d’un agrégateur. Il suffit de renseigner l’adresse du fil RSS concerné afin que le programme se connecte régulièrement aux sites émetteurs pour vérifier la présence de nouveau contenu. Si c’est le cas, il est téléchargé et converti au format HTML pour en permettre la lecture. Le principal avantage de cette technologie est le fait de pouvoir suivre facilement l’évolution d’un ou de plusieurs sites Web sans avoir besoin de s’y rendre manuellement.

Pour ma part, j’utilise Netvibes que je trouve idéal pour le partage de flux. J’en ai d’abord testé l’efficacité en m’abonnant aux flux RSS d’un certain nombre de sites web proposant des offres d’emploi dans les domaines qui m’intéressent. Ainsi, pour vérifier la publication éventuelle de nouvelles offres, plus besoin de faire le tour de tous les sites : les dernières offres s’inscrivent automatiquement dans l’onglet Netvibes que j’ai créé à cette fin. Je trouve que cela représente un gain de temps précieux ! Malheureusement, tous les sites ne permettent pas l’agrégation de contenus grâce aux flux RSS et la stratégie n’est pas encore généralisable à très large échelle…

Je compte prochainement poursuivre ma démarche en m’abonnant aux flux RSS de sites spécialisés dans les TICE, notamment dans le domaine de l’éducation primaire, afin d’être automatiquement informée des nouveautés en la matière : encore un excellent moyen de faire de la veille professionnelle sur la toile !

Je vous invite d’ailleurs à faire de même et à vous abonner sans plus attendre aux flux RSS de ce site !

Et pour ceux et celles qui voudraient mieux comprendre le principe des flux RSS, je vous invite à visionner une vidéo en cliquant sur ce lien

Bonne navigation !