Le niveau 2 de « A l’école de la Francophonie » prochainement disponible !


 

 

ScreenShot040Le niveau 2 de la méthode de FLE « A l’école de la Francophonie » (niveau A1) sera prochainement disponible en ligne et au téléchargement ! Cette fois, ce n’est plus un dessin animé interactif mais un véritable jeu vidéo éducatif qui vous permettra d’apprendre (ou d’enseigner) le français. Le nouveau héros de cette aventure : Bip-Bip, un petit extra-terrestre sympathique, que vous devrez guider à la rencontre des habitants de l’école de la Francophonie. Vous déciderez de ses actions, de ses paroles et l’aiderez à se faire de nouveaux amis…

 

Voici une présentation sommaire en images :

ScreenShot041

ScreenShot045ScreenShot048 ScreenShot051 ScreenShot056Plus d’informations sur : http://prof.ecoledelafrancophonie.com/

 

 

Publicités

Un nouveau site pour l’école de la Francophonie !


Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de construire le nouveau site de « A l’école de la Francophonie » qui doit abriter notre méthode de français interactive pour enfants enfin disponible dans sa version démo (quelques corrections sont encore à venir).

Le site se compose de trois espaces distincts :

– le premier espace est une interface commune de présentation du projet qui doit permettre d’identifier le profil du visiteur avant de le rediriger vers l’espace qui lui correspond (enseignant ou parent d’élève, élève ou simple visiteur) ;

– le deuxième espace – actuellement en chantier mais déjà bien avancé – est dédié aux adultes (profs de français notamment, mais aussi parents d’élèves apprenant le français qui souhaitent accompagner leur enfant dans l’apprentissage de cette langue). On y trouve les dernières actualités du projet « A l’école de la Francophonie« , la présentation détaillée du projet, un espace de téléchargement (« les ressources ») de l’application interactive et de tout le matériel associé (actuellement en construction), et enfin, un réseau social avec la possibilité de s’inscrire et de participer à la vie d’une communauté de pratique à travers divers groupes et forums. Notez que l’inscription sur le site est nécessaire pour pouvoir accéder au réseau ainsi qu’aux espaces de téléchargement, ce qui pour nous a pour objectif de mieux cerner notre public cible et ses attentes… En revanche, que cela ne vous décourage pas car l’inscription est rapide, gratuite et n’engage à rien de particulier ! Néanmoins, si vous pouviez profiter de cet espace pour nous faire part de toutes vos réactions, nous en serions ravis !

– le dernier espace qui constitue mon prochain chantier est l’espace dédié aux enfants. Il n’est pas encore accessible mais devrait comporter un espace permettant de visionner et d’utiliser l’application en ligne, ainsi que des ressources complémentaires, des concours par exemple, et aussi un réseau social réservé aux enfants avec toutes les mesures de confidentialité nécessaires.

Voilà donc, je vous invite, si vous le souhaitez, à bien vouloir nous servir de « testeurs » pour ce site en allant en analyser toutes les fonctionnalités, potentialités et en nous faisant part de vos suggestions, remarques et commentaires.

L’adresse : http://www.ecoledelafrancophonie.com/

Merci d’avance pour le coup de main et à très vite !

Emilie

Retour sur la conception pédagogique du projet « A l’école de la Francophonie » (Mémoire de Master AIGEME)


C’est en novembre 2010 que l’aventure de « A l’école de la Francophonie » a démarré. Partant du constat selon lequel les méthodes de français langue étrangère (FLE) actuellement disponibles sur le marché ne sont pas réellement adaptées au jeune public laotien qui se reconnaît mal dans les décors et situations proposés, nous avons tenté de concevoir une méthode plus apte à susciter l’intérêt et la motivation des apprenants asiatiques. Nous avons pour cela imaginé un scénario d’apprentissage qui prendrait la forme d’un dessin animé interactif et qui s’inscrirait dans une approche de l’enseignement/apprentissage à la fois plus ludique et plus moderne.

Notre démarche, largement « artisanale » au sens où l’entend Nicolas Guichon dans son ouvrage sur les langues et les TICE (2006, p. 23), a été le point de départ d’une réflexion pédagogique originale qui a rassemblé pendant une année une trentaine d’experts de l’enseignement et du FLE, issus de 18 établissements répartis dans les 9 pays partenaires du projet (Laos, Cambodge, Vietnam, Inde, France, Sénégal, Canada, Brésil et Pérou). Cette réflexion a débouché sur une application multimédia destinée à l’enseignement du FLE aux enfants de 8 à 12 ans, application qui sera disponible en ligne à la fin de l’été 2012.

Le projet « A l’école de la Francophonie » étant destiné à améliorer les compétences de notre public cible, il convient de s’interroger sur l’efficacité potentielle de cette future application numérique eu égard aux différentes théories qui ont été produites sur l’apprentissage et sur les dispositifs multimédias comme outils de médiation pour l’apprentissage des langues. Bien qu’elle intervienne tardivement dans le processus de conception de l’application, cette analyse devrait néanmoins être utile et nous permettre, si besoin est, de réorienter et/ou de compléter le projet pour en corriger les failles.

En ce sens, ce travail est une contribution théorique et méthodologique à l’enseignement médiatisé du FLE aux enfants de 8 à 12 ans. Il vise à étudier la valeur ajoutée qu’un dispositif d’enseignement/apprentissage médiatisé peut apporter à un enseignement classique à partir d’un exemple, celui de l’outil mis en place dans le cadre du projet « A l’école de la Francophonie ». Il s’agira donc de porter un regard critique sur l’application qui est en cours de réalisation et d’en analyser les points forts et faibles.

Selon Muriel Grobois (2006, p. 12) « élaborer un didacticiel, aussi peu ambitieux soit-il, ne peut se réduire à de l’empirisme ou de l’intuition et suppose, entre autres, d’examiner les théories d’apprentissage sous-jacentes. ». Il convient d’admettre que c’est là notre premier point faible puisque notre approche est jusqu’ici restée largement empirique et ne repose que sur une théorie didactique implicite largement fondée sur diverses constatations effectuées sur le terrain. Pour autant, faut-il considérer qu’une démarche qui met l’accent sur le produit fini plutôt que sur la production d’hypothèses et leur vérification est nécessairement fautive ? Si nous nous plaçons en effet en tant que praticiens avant de nous présenter en tant que théoriciens, précisons néanmoins que le cadre théorique a toutefois pu faire l’objet d’une intégration et d’une intériorisation par l’ensemble des membres des équipes pédagogiques qui sont tous des spécialistes du FLE et/ou de l’enseignement aux enfants sur divers terrains.

Nous essaierons tout au long de cette étude de voir comment le scénario d’apprentissage du projet « A l’école de la Francophonie » interroge le schéma d’acquisition d’une langue étrangère par les enfants.

Dans un premier temps, la connaissance des théories linguistique et psychologique de l’apprentissage notamment du point de vue de l’acquisition des langues étrangères par les enfants nous amènera à émettre des hypothèses et recommandations pour la mise en place d’un dispositif d’enseignement/apprentissage médiatisé.

Nous verrons ensuite quelles modalités pédagogiques ont été privilégiées dans le cadre de la réalisation du scénario d’apprentissage de « A l’école de la Francophonie » et tenterons d’analyser la démarche de mise en œuvre du projet.

Enfin, nous nous interrogerons sur la façon dont le projet peut être complété et/ou réorienté afin de répondre le mieux possible aux recommandations qui ont été émises à la lumière des différents apports théoriques.

Pour télécharger et lire ce rapport, cliquez sur le lien suivant : D0CZ0_Memoire_Emilie_Viret_2012

Mais en quoi consiste donc ce Master AIGEME ?


Avant de commencer, éclaircissons un point de vocabulaire : « AIGEME » signifie « Applications Informatiques, Gestion, Education aux Médias, E-formation ». Je suis en ce qui me concerne en parcours IFD (Ingénierie de la Formation à Distance). Il existe également un parcours IEM (Ingénierie de l’Education aux Médias) qui m’aurait également bien tentée… Hélas, il fallait choisir !

AIGEME est une formation de niveau Master 2 qui est à la fois très riche (chronophage ?) et très intéressante.

Le programme d’enseignement de l’année 2011-2012 se décline de la manière suivante :

TRONC COMMUN INFORMATION ET COMMUNICATION : 1 UE OBLIGATOIRE (coeff.2)

– D9CT0 – Approches disciplinaires de la communication (coeff.2)

Dans ce cours, nous avons pu assister à plusieurs cours magistraux portant sur diverses approches de la communication. Il nous a ensuite été demandé de rédiger une dissertation sur un sujet choisi parmi trois. J’ai pour ma part choisi de traiter de l’éthique de l’information, enjeux et problèmes. Je vous invite à lire mon devoir ici.

GESTION DU CHANGEMENT : 2 UE OBLIGATOIRES (coeff.3)

– D9CG1 – Gestion des connaissances (coeff.1,5)

Dans ce cours, nous avons été conviés à lire divers dossiers portant sur le déploiement des TICE à propos desquels nous avons du réaliser des synthèses, notamment sous forme d’une carte heuristique mettant en avant les dimensions qui interviennent dans la mise en oeuvre des TIC dans l’éducation (voir ici) et d’un plan d’action pour le développement des TICE dans une structure éducative de notre choix (voir : ici). Un cours au contenu très intéressant mais…

(…lire la suite)

Babble Planet ! : un serious game pour apprendre l’anglais


« Babble Planet est un jeu social pour les enfants de 8 à 11 ans pour apprendre à parler anglais et interagir avec des enfants d’autres pays du monde. »

Un beau projet en perspective !

Finalement l’idée ressemble beaucoup (pour l’anglais) à notre projet intitulé « A l’école de la francophonie » (pour le français) à quelques différences près :

– il s’agit d’un jeu dont l’utilisation est individuelle et non d’un support d’enseignement à utiliser en classe ;

– il est axé sur les compétences de compréhension et d’expression orale grâce à des outils de reconnaissance vocale, à la différence de notre méthode qui ne comportera pas d’outil de ce type, l’enseignant étant en principe à même de faire ce travail ;

– l’application qui sera disponible en juin sera payante (toutefois, une version bêta privée sera prochainement accessible gratuitement à partir du site de Babbel Planet !) contrairement à « l’école de la francophonie » qui sera 100% gratuite ! J’attends actuellement la version bêta pour pouvoir la tester… Je vous en dirai des nouvelles !

Français du tourisme


Dans le cadre de mon travail en tant qu’assistante technique à la Faculté des Lettres de l’Université Nationale du Laos (UNL) de 2006 à 2008, j’ai été chargée de la mise en place de cours de français langue professionnelle (dans le domaine du tourisme) . Cette réforme suivait l’un des objectifs phares que l’UNL s’était alors fixés, à savoir la professionnalisation des études visant à permettre une meilleure intégration des étudiants diplômés sur le marché du travail ainsi qu’une meilleure compréhension du monde de l’entreprise.

J’ai ainsi été amenée à réaliser une méthode de FOS destinée aux étudiants de l’UNL et axée sur le domaine touristique au Laos.

Cliquez sur le lien suivant pour découvrir la méthode : METHODE COMPLETE FT (4 Mb)

Nous avons ensuite travaillé avec l’équipe des enseignants du département de français qui seraient chargés des cours de français du tourisme à la réalisation d’un guide pédagogique détaillé.

… lire la suite