Séquence 11 : Cartographie 2.0


Au programme de cette semaine, la cartographie interactive ou cartographie 2.0.

Pour commencer, un peu de vulgarisation s’impose. Trois techniques de cartographie cohabitent actuellement :

– la cartographie SIG (= systèmes d’information géographique) qui a pour but d’organiser et de présenter des données alphanumériques spatialement référencées, ainsi que de produire des plans et des cartes. Ses usages couvrent les activités géomatiques de traitement et diffusion de l’information géographique. La représentation est généralement en deux dimensions, mais un rendu 3D ou une animation présentant des variations temporelles sur un territoire sont possibles.

– la cartographie 1.0 qui est un outil d’information et de communication,

– la cartographie 2.0 qui est un outil collaboratif fondé sur les technologies du web 2.0 par exemple les wikis avec wikimapia, un atlas collaboratif mondial, ou les réseaux sociaux avec Voisineo, un réseau social géographique.

Désormais, la cartographie n’est plus un outil réservé aux spécialistes et professionnels mais elle s’appuie sur des technologies accessibles au commun des mortels. Le grand public utilise quotidiennement la cartographie 2.0 afin de produire et de visualiser des contenus géolocalisés (réseaux routiers et de transports en commun, pistes cyclables, itinéraires, tourisme, services, etc.). La technologie GPS, par exemple, s’est énormément démocratisée au cours des dernières années.

En ce qui me concerne, j’ai testé plusieurs logiciels de cartographie interactive que je souhaitais utiliser dans le cadre de projets professionnels. Tout d’abord, pour le projet « A l’école de la francophonie« , je voulais réaliser une carte visant à présenter l’ensemble des partenaires du projet, carte qui nous permettrait de mettre en valeur la portée internationale de nos activités. Ensuite, dans le cadre de la mise en place de modules de formation en français du tourisme à l’Université du Laos, je travaille actuellement avec 2 enseignantes à élaborer un outil permettant de localiser les différents sites touristiques et lieux (hôtels, restaurants, aéroports, gares routières…). Cet outil servirait de référence à tous les étudiants qui seraient invités à participer à une simulation globale sur le domaine du tourisme au Laos.

Un logiciel de cartographie 2.0 m’est aparu particluèrement intéressant et maniable. Il s’agit du site Click2map (voir capture d’écran ci-dessus) qui fonctionne à partir des cartes de Google Maps et permet de créer des cartes interactives très performantes et très lisibles. En revanche, les possibilités d’hébergement des cartes que propose le site me semblent très onéreuses et il est donc préférable de pouvoir installer le tout sur un serveur propre.

La cartographie interactive me semble pour ce type de projets être extrêmement efficace. Cela aurait été impossible à réaliser sur un support traditionnel. En bref, les outils du web 2.0 n’ont pas fini de m’épater !

Une réflexion sur “Séquence 11 : Cartographie 2.0

  1. Pingback: La cartographie 2.0 : retour d’expérience | E-portfolio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s