Le niveau 2 de « A l’école de la Francophonie » prochainement disponible !


 

 

ScreenShot040Le niveau 2 de la méthode de FLE « A l’école de la Francophonie » (niveau A1) sera prochainement disponible en ligne et au téléchargement ! Cette fois, ce n’est plus un dessin animé interactif mais un véritable jeu vidéo éducatif qui vous permettra d’apprendre (ou d’enseigner) le français. Le nouveau héros de cette aventure : Bip-Bip, un petit extra-terrestre sympathique, que vous devrez guider à la rencontre des habitants de l’école de la Francophonie. Vous déciderez de ses actions, de ses paroles et l’aiderez à se faire de nouveaux amis…

 

Voici une présentation sommaire en images :

ScreenShot041

ScreenShot045ScreenShot048 ScreenShot051 ScreenShot056Plus d’informations sur : http://prof.ecoledelafrancophonie.com/

 

 

A l’école de la Francophonie : la famille s’agrandit !


slideshow17La Francophonie = un pont entre les peuples !

C’est une belle image qui est au fondement de notre projet intitulé « A l’école de la Francophonie » et qui s’illustre aujourd’hui à la lumière d’un simple chiffre : les 70 premiers membres inscrits sur notre communauté sont originaires de plus de 30 pays différents !

Ainsi, notre famille francophone s’agrandit-elle progressivement pour contribuer, nous l’espérons, à la constitution d’un réseau d’enseignants, de parents et d’élèves qui ignore les frontières physiques. Une superbe opportunité en perspective pour développer des projets inter-établissements autour de la langue française…

N’hésitez plus et rejoignez notre communauté !

Ce projet est aussi le vôtre !

Et c’est ici : http://prof.ecoledelafrancophonie.com/

A l’école de la fraternité et de la tolérance


« A l’école de la Francophonie » est un projet humaniste guidé par une philosophie : celle selon laquelle la Francophonie représente avant tout un pont entre les peuples et entre les cultures. La langue française permet en effet à des personnes du monde entier de communiquer et de se comprendre. Elle sert à tisser des liens et à bâtir des réseaux d’amitié et de solidarité à travers le monde.

C’est de cette philosophie qu’est née l’idée de mettre en scène des personnages qui seraient chacun représentatif d’un pays du monde et qui communiqueraient entre eux en français. Il nous a semblé que les enfants qui apprennent le français en tant que langue étrangère pourraient de cette manière plus facilement donner du sens à leur apprentissage et alimenter ainsi leur motivation. De plus, il nous a paru essentiel de faire en sorte que l’apprentissage d’une langue étrangère soit aussi l’occasion d’encourager les jeunes apprenants à s’ouvrir aux autres cultures et à faire la découverte de l’altérité.

Le nom de notre école et le titre que nous avons choisi pour notre projet ont pour objectif de mettre en lumière cette philosophie, philosophie selon laquelle la Francophonie est une école : celle de la tolérance et de la fraternité.

Pour découvrir le projet, c’est ici !

Un nouveau site pour l’école de la Francophonie !


Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de construire le nouveau site de « A l’école de la Francophonie » qui doit abriter notre méthode de français interactive pour enfants enfin disponible dans sa version démo (quelques corrections sont encore à venir).

Le site se compose de trois espaces distincts :

– le premier espace est une interface commune de présentation du projet qui doit permettre d’identifier le profil du visiteur avant de le rediriger vers l’espace qui lui correspond (enseignant ou parent d’élève, élève ou simple visiteur) ;

– le deuxième espace – actuellement en chantier mais déjà bien avancé – est dédié aux adultes (profs de français notamment, mais aussi parents d’élèves apprenant le français qui souhaitent accompagner leur enfant dans l’apprentissage de cette langue). On y trouve les dernières actualités du projet « A l’école de la Francophonie« , la présentation détaillée du projet, un espace de téléchargement (« les ressources ») de l’application interactive et de tout le matériel associé (actuellement en construction), et enfin, un réseau social avec la possibilité de s’inscrire et de participer à la vie d’une communauté de pratique à travers divers groupes et forums. Notez que l’inscription sur le site est nécessaire pour pouvoir accéder au réseau ainsi qu’aux espaces de téléchargement, ce qui pour nous a pour objectif de mieux cerner notre public cible et ses attentes… En revanche, que cela ne vous décourage pas car l’inscription est rapide, gratuite et n’engage à rien de particulier ! Néanmoins, si vous pouviez profiter de cet espace pour nous faire part de toutes vos réactions, nous en serions ravis !

– le dernier espace qui constitue mon prochain chantier est l’espace dédié aux enfants. Il n’est pas encore accessible mais devrait comporter un espace permettant de visionner et d’utiliser l’application en ligne, ainsi que des ressources complémentaires, des concours par exemple, et aussi un réseau social réservé aux enfants avec toutes les mesures de confidentialité nécessaires.

Voilà donc, je vous invite, si vous le souhaitez, à bien vouloir nous servir de « testeurs » pour ce site en allant en analyser toutes les fonctionnalités, potentialités et en nous faisant part de vos suggestions, remarques et commentaires.

L’adresse : http://www.ecoledelafrancophonie.com/

Merci d’avance pour le coup de main et à très vite !

Emilie

Et pourquoi pas une infographie pour présenter son parcours professionnel ?


Je viens de faire une expérience : celle d’essayer de présenter mon parcours professionnel et universitaire sous forme d’infographie.

Cela me semble en effet un moyen de présenter les différentes étapes sous une forme plus dynamique et vivante que le classique CV et de voir ainsi (peut-être) la cohérence entre études, stages et emplois.

Voici donc le résultat.

Reste à savoir si les employeurs potentiels qui restent souvent attachés au format classique réagiront positivement à ce nouveau format…

Soutenance Master AIGEME


 

Bonjour !

Cette année de Master s’achève et il est encore temps de partager avec vous la présentation réalisée pour ma soutenance ! Il s’agit d’une animation en Flash réalisée à l’aide du logiciel Prezi et qui m’a parue être plus dynamique que le classique diaporama PowerPoint

Cette présentation s’organise autour d’un bureau bien encombré qui symbolise pour moi cette année de Master : 1 000 projets à mener de front, beaucoup de café et de vitamines, toujours branchée et connectée, et un fil conducteur : le projet « A l’école de la Francophonie » !

Bonne balade !

Comment monter un projet TICE ? Retour d’expérience (Rapport de stage Master AIGEME)


De janvier à avril 2012, j’ai effectué mon stage au Centre Provincial Francophone (CPF) de Vientiane, un centre de ressources multimédia en français à disposition des enseignants et apprenants de français du Laos. Ce centre, situé sur le principal campus de l’Université Nationale du Laos (UNL), est le fruit d’une étroite collaboration entre l’UNL, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Ambassade de France au Laos. Recrutée par le Ministère des Affaires étrangères et européennes en 2008 pour assurer la mise en place et l’animation du CPF, je suis donc, dans le cadre de mon activité professionnelle, placée au service conjoint de l’UNL et du Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France.

Au CPF, mon travail quotidien consiste en une multitude de tâches qui touchent aussi bien à la pédagogie du FLE et du FOS (formation des enseignants, conseils pour l’autoformation) qu’à la gestion de projets de coopération éducative. Le projet « A l’école de la Francophonie » qui a fait l’objet de mon stage de Master n’est pas directement lié au CPF qui n’en est pas partenaire. Le responsable signataire en est le Lycée de Vientiane, le principal établissement public d’enseignement supérieur du Laos. Toutefois, dans la mesure où ce projet comporte des partenaires issus de nombreuses institutions (9 pays et 18 établissements partenaires dont 5 au Laos), il était plus commode que sa gestion et son suivi puissent se faire depuis le CPF qui dispose de tous les outils permettant de gérer ce type de projet à distance.

Les objectifs spécifiques de mon stage ont été définis ainsi :

–          Gérer le projet « A l’école de la Francophonie », un projet de réalisation d’une application numérique sous forme de dessin animé interactif dont la réalisation a débuté en février 2012 ;

–          Créer un site compagnon et/ou une plate-forme d’apprentissage en relation avec ce projet ;

–          Coordonner le travail des équipes pédagogiques des différents pays partenaires en vue de la réalisation de matériel complémentaire (guide pédagogique, activités…) pour diffusion via le web.

Avec l’aide de mon tuteur,  M. Philippe MALLEIN, Attaché de coopération pour le français et lui-même spécialiste du FLE et des TICE, j’ai pu apprendre à monter et gérer un projet de réalisation multimédia en appréhendant toutes les étapes du processus de production et en coordonnant l’ensemble des acteurs impliqués dans le projet. C’est sur ces aspects que portera précisément ce rapport de stage. Je n’y aborderai que les tâches exclusivement liées au projet « A l’école de la Francophonie » et écarterai de fait celles plus directement liées à mon emploi en tant que responsable du CPF. Pour autant, je ne limiterai pas ce rapport aux actions effectuées au cours des quelques mois qu’a duré mon stage, mais y inclurai une partie des tâches que j’avais pu réaliser en amont dans le cadre du projet « A l’école de la Francophonie » amorcé dès 2011, et ce afin d’apporter une analyse plus fine et précise des grandes étapes du montage d’un projet TICE.

Au-delà d’un enrichissement de mes connaissances sur la conception pédagogique, cette expérience m’a permis de comprendre dans quelle mesure et comment les théories socio-cognitivistes de l’apprentissage pouvaient être mises en pratique au travers d’outils numériques et ce grâce au développement d’une méthodologie de modélisation des connaissances et de médiatisation des contenus.

L’élaboration de ce rapport a pour principale source les différents enseignements tirés de la pratique journalière des tâches auxquelles j’étais affectée. En vue de rendre compte de manière précise et analytique des mois passés à monter le projet « A l’école de la Francophonie », j’ai choisi de présenter la démarche relative au montage d’un projet TICE à travers quatre étapes : la formulation du projet, la recherche de partenaires, la recherche de financements et la recherche de prestataires. La démarche suivra donc un plan à la fois thématique et chronologique nécessairement soumis à diverses rétroactions et autres réajustements.

Pour télécharger et lire ce rapport, cliquez sur le lien suivant : DACE1_Rapport_Stage_Emilie_Viret_2012